Partenaires

Accueil - StGo - Pyrénées Comminges (site officiel)

Découvrez Saint-Gaudens

Ville dynamique au coeur du Comminges et au pied des Pyrénées centrales

Rue de Goumetx
31 800 Saint-Gaudens
Standard : 05 61 94 78 00

www.stgo.fr

https://www.coeurcoteaux-comminges.fr/

La Communauté de Communes Cœur & Coteaux Comminges comprend les communes de :
Agassac, Alan, Ambax, Anan, Aspret-Sarrat, Aulon, Aurignac, Ausson, Bachas, Balesta, Benque, Blajan, Boissède, Bordes-de-Rivière, Boudrac, Boulogne sur Gesse, Boussan, Bouzin, Cardeilhac, Cassagnabère-Tournas, Castelgaillard, Castéra-Vignoles, Cazac, Cazaril-Tambourès, Cazeneuve-Montaut, Charlas, Ciadoux, Clarac, Coueilles, Cuguron, Eoux, Escanecrabe, Esparron, Estancarbon, Fabas, Franquevielle, Frontignan-Saves, Gensac-de-Boulogne, Goudex, Labarthe-Inard, Labarthe-Rivière, Labastide-Paumès, Lalouret-Laffiteau, Landorthe, Larcan, Larroque, Latoue, Le Cuing, Lécussan, Les Toureilles, Lespiteau, Lespugue, Liéoux, Lilhac, L'Isle-en-Dodon, Lodes, Loudet, Martissere, Mauvezin, Mirambeau, Miramont de Comminges, Molas, Mondilhan, Montbernard, Montesquieu-Guittaut, Montgaillard sur Save, Montmaurin, Montoulieu-Saint-Bernard, Montréjeau, Nénigan, Nizan sur Gesse, Péguilhan, Peyrissas, Peyrouzet, Pointis-Inard, Ponlat-Taillebourg, Puymaurin, Régades, Rieucazé, Riolas, Saint-André, Saint-Elix-Séglan, Saint-Ferréol de Comminges, Saint-Frajou, Saint-Gaudens, Saint-Ignan, Saint-Lary Boujean, Saint-Laurent sur Save, Saint-Loup-en-Comminges, Saint-Marcet, Saint-Pé-Delbosc, Saint-Plancard, Salherm, Saman, Samouillan, Sarrecave, Sarremezan, Saux et Pomarède, Savarthès, Sédeilhac, Terrebasse, Valentine, Villeneuve-de-Rivière, Villeneuve-Lécussan.

Communauté de Communes Cœur & Coteaux du Comminges
Adresse :4 Rue de la République,
31800 Saint-Gaudens

05 61 89 21 42
 

Accueil - Département des Hautes-Pyrénées

LES MISSIONS DU DÉPARTEMENT DES HAUTES-PYRÉNÉES

Le Département exerce les compétences qui lui sont confiées par la loi. Certaines sont obligatoires, d’autres facultatives. La réforme territoriale a modifié la répartition de ces compétences entre les différents échelons de collectivités, tout en maintenant le Département comme échelon opérationnel de proximité.
Le Département a vu son rôle conforté en matière de solidarités humaines et territoriales.

Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Solidarités, sport

Parce qu’elle porte dans ses racines des valeurs d’ouverture, de tolérance et de partage, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée veut renforcer le lien social et les solidarités et ainsi réduire les inégalités.

La Région mise sur le renforcement du lien social et des solidarités

Pour lutter contre les précarités, la Région favorise l’accès des publics les plus vulnérables au logement, aux soins - notamment des jeunes et habitants des zones rurales - et aux services.

Engagée pour l’égalité des chances et des droits, la Région promeut également l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, et agit contre les discriminations. Elle accompagne une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap en amplifiant la prise en compte du handicap dans toutes les politiques régionales.

La politique sportive régionale favorise la promotion et la structuration du mouvement sportif, l’essor des pratiques sportives, la construction et la réhabilitation d’équipements sportifs. Elle accompagne les manifestations sportives et les clubs professionnels, les clubs amateurs via notamment son dispositif d’aide à l’acquisition de matériel. Le handisport et le sport adapté restent prioritaires.

Le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) | Associations.gouv.fr

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) a été créé par un décret du 30 décembre 2011 modifié par le décret n°2018-460 du 8 juin 2018. Il a remplacé le Conseil du développement de la vie associative (CDVA) créé en 2004 qui s’était substitué au Fonds national pour le développement de la vie associative (FNDVA) créé en 1985.

Le Premier ministre avait pris cet engagement à l’issue de la conférence nationale de la vie associative en 2009. Celle-ci avait mis en avant le caractère indispensable de la formation des bénévoles dans le cadre des orientations politiques répondant aux besoins des bénévoles sur le terrain.

Plus d’un million d’associations reposent sur le seul investissement de leurs bénévoles. Former ces derniers permet de construire une dynamique de développement qui accompagne leurs projets dans la durée. La formation des bénévoles est en conséquence un véritable outil de gestion de leurs compétences, indispensable pour les motiver, les fidéliser, contribuer à leur renouvellement mais aussi enrichir leur parcours professionnel.

A compter de 2018, la loi précise que des parlementaires sont membres du comité consultatif du fonds et le FDVA prend la suite des subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites "réserve parlementaire". Par la loi de finances pour 2018, le Parlement a fait le choix d’abonder à hauteur de 25 millions d’euros le FDVA dans son rôle de soutien au développement de la vie associative. le FDVA a donc connu une extension de ses missions de soutien à la vie associative.

Le FDVA soutient donc, depuis 2018 :

  • Les associations pour la formations des bénévoles. L’appel à projet national annuel "FDVA - formation des bénévoles est publié en début de chaque année (Voir pour 2020). Ce "FDVA - Formation des bénévoles" soutient des associations nationales et locales ;
  • Les associations pour leur fonctionnement et leurs projets innovants, dans la suite de l’ancienne "réserve parlementaire". Ce "FDVA - Fonctionnement et actions innovantes" est entièrement déconcentré. Les appels à projets annuels sont en ligne chaque année (Voir pour 2019).

A compter de 2020, le FDVA donnera son avis sur les formations éligibles au Compte Engagement Citoyen.

https://www.agencedusport.fr/Presentation-253
PRÉSENTATION
 

19 février 2019 : Dernier Conseil d’Administration du CNDS (part territoriale et part équipements)

24 avril 2019 : Création de l’Agence nationale du Sport au Stade de France

    • Assemblée générale (désignation du Président et des vice-présidents)
    • Conseil d’administration (nominations du DG, du manager général à la HP, budgets 2019, critères d’intervention en matière de HP et de développement des pratiques, comités consultatifs, règlement intérieur et financier)

18 juin 2019 : 2ème Conseil d’administration (dispositifs Haute performance, prévention des conflits d’intérêts, politique de rémunération, budgets rectificatifs HP et développement des pratiques,…)

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action :

    • Construire un modèle partenarial entre l’Etat, le mouvement sportif, les collectivités territoriales et leurs groupements et les acteurs du monde économique, dans le cadre d’une profonde évolution du modèle sportif français, dans le respect du rôle de chacun. Ce modèle repose sur la volonté des parties prenantes de créer au niveau national et au niveau territorial des dispositifs collégiaux de concertation à travers les conférences régionales du sport, et de décision à travers les conférences des financeurs, permettant de donner de la lisibilité aux politiques publiques sportives et de la cohérence dans leurs financements ;
    • Renforcer la performance sportive, notamment dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, d’une part en mobilisant les moyens financiers, humains et organisationnels nécessaires pour des soutiens personnalisés aux sportifs et, en particulier, aux sportifs à fort potentiel olympique et paralympique et, d’autre part, en soutenant toutes les fédérations sportives organisant des disciplines de haut niveau ;
    • Mobiliser des moyens financiers au bénéfice du développement des activités physiques et sportives pour toutes et tous, s’inscrivant notamment dans le cadre de la pratique sportive fédérée.

Chaque membre s’engage à mobiliser, en faveur de ce projet commun et d’intérêt général, sa capacité d’influence et d’intervention pour entraîner ses adhérents et ses réseaux dans la mise en œuvre de ce nouveau modèle.

Au-delà des apports effectifs au GIP prévus dans l’annexe financière à la présente convention, la capacité de chaque membre à diffuser dans ses réseaux les compétences d’intervention du GIP, de façon à ce que chacun à son niveau puisse la compléter, justifie la gouvernance partenariale instituée par la présente convention.

Dans le cadre de cet enjeu d’intérêt national, les parlementaires seront étroitement associés à l’ensemble des travaux de l’Agence nationale du Sport.

MISSIONS DE L’AGENCE NATIONALE DU SPORT

 

Deux missions principales :

Le GIP « Agence nationale du Sport » garantit la collégialité nécessaire à la construction d’une dynamique commune permettant d’atteindre les objectifs définis.

    • La haute performance : l’Agence contribuera à accompagner les fédérations vers plus d’excellence dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques en plaçant la cellule athlète – entraineurs au cœur du dispositif.
      + d’informations
    • Le développement des pratiques (service du développement fédéral et territorial / service des équipements sportifs) : l’Agence garantira une pratique du sport pour tous les publics, à tous les âges de la vie et sur tous les territoires, dans l’objectif d’augmenter le nombre de pratiquants de 3 millions de personnes d’ici 2024. Elle privilégiera les actions visant à corriger les inégalités sociales et territoriales en matière d’accès aux pratiques et aux équipements sportifs.
      + d’informations

Pour mener à bien ces deux missions, le GIP agit sur le développement fédéral en accompagnant et évaluant les projets des fédérations tant pour le développement des pratiques que pour le développement du haut niveau et de la haute performance sportive. Aussi il accompagne et contribue, dans le cadre de ses domaines d’intervention, les projets présentés à l’échelon des territoires notamment par les fédérations, les autres acteurs associatifs, les collectivités territoriales et leurs groupements, et toute personne publique menant une action dans le champ du sport.

L’Agence nationale du sport veille à la cohérence entre les projets sportifs territoriaux et les projets sportifs des fédérations.

De même, le groupement concourt à la structuration et au développement des liens entre le sport et les acteurs économiques.

ORGANISATION TERRITORIALE DU SPORT

 

En application des articles L. 112-14 et L. 112-15 du code du sport, l’Agence nationale du sport travaille en complémentarité avec les conférences régionales du sport et les conférences des financeurs installées dans l’ensemble des territoires.

L’Agence contribue à la réalisation des diagnostics sportifs territoriaux partagés dans chaque région et s’appuie à cet effet sur les membres des conférences régionales du sport composées de représentants de l’Etat, des collectivités territoriales, des EPCI compétents en matière de sport, du mouvement sportif, des acteurs économiques ou de tout autre personne physique et morale intéressée par le développement du sport..

En application de l’article L. 112-12 du code du sport, le représentant de l’Etat est le délégué territorial dans les conditions prévues par décret en Conseil d’Etat. Il veille au développement du sport pour toutes et tous dans les territoires les moins favorisés. Il peut ordonner les dépenses et mettre en œuvre les concours financiers territoriaux de l’agence.

UNE GOUVERNANCE PARTAGÉE

 

- Tous les membres du groupement participent, par leurs représentants, aux décisions de l’Assemblée générale et du Conseil d’administration, en étant répartis au sein de l’un des quatre collèges du GIP :

    • Collège des représentants de l’Etat ;
    • Collège des représentants du mouvement sportif ;
    • Collège des associations représentant les collectivités territoriales ;
    • Collège des représentants des acteurs économiques.
Site internet

INTERSPORT ESTANCARBON/ST GAUDENS
5 BD DES LANDES
31800 ESTANCARBON N°758
05 62 00 91 80

Demander Julien MARI, Animateur de rayon (montagne, cycle, fitness)

Les adhérents du CAF Comminges pourront profiter de -20% sur le tout rayon montagne (textile, matériel randonnée et ski) sur présentation de la licence.
Sur le rayon cycle les demandes seront cas par cas…Les remises peuvent varier entre 10 et plus de 30%.
Sur tous les autres rayons, vous profiterez de chèques de 15€ à partir de 50€ d’achat.

Site internet

INTERSPORT Luchon
8, Allée d’Étigny
31 LUCHON
05 61 79 35 27

Demander Philippe

Ouvert 364 jours par an (sauf le jour de la fête des fleurs… et encore, on peut s’arranger).
-20% sur le matériel montagne sur présentation de la carte CAF et carte Intersport (gratuite)
Vous avez deux sites Internet pour vous aider et selon ce dont vous avez besoin.

Pour les locations ou ventes d’occasion : intersport-luchon.fr
Location : Skis, skis de rando, snowboard, raquettes TSL, Vélos, VTT, Crampons, piolets, battons

Pour l’achat de matériel neuf : freestyle-sports.fr
            -20% ski de rando, escalade en magasin
            -10% sur les vélos

Site internet

La Revue pyrénéenne est désormais connectée : son site internet a été totalement refondu. Plus ergonomique, plus riche (consultation des couvertures, sommaires, galeries)..., 

il s'est enfin doté d'une plateforme d'abonnement et d'achat de numéros en ligne avec paiement par CB, Paypal...

C'est ici : https://www.revue-pyreneenne.com/

Nous avons également créé une page Facebook : https://www.facebook.com/larevuepyreneenne/

Vous y retrouverez notre actualité, les évènements où nous retrouver, ... et bien plus encore ! 

La page est en construction, mais n'hésitez pas à d'ores et déjà à la LIKER , à vous y ABONNER et à la PARTAGER 

https://www.kiloutou.fr/agence/st-gaudens/0242

KILOUTOU SAINT-GAUDENS

Avenue du Crabere,
31800 Estancarbon

 

CLUB ALPIN FRANCAIS COMMINGES
71, AVENUE DE L'ISLE
31800  SAINT GAUDENS
Contactez-nous
Tél. 06 42 77 82 85
Permanences :
Mardi soir 19h30-21h30
Agenda