Carnet de route

Randonnée au Cagire

Sortie :  RANDONNÉE PÉDÈSTRE du 06/09/2015

Le 25/09/2016 par Yves COSTES

La météo n'était pas engageante, alors je n'avais pas envie d'aller bien loin et je voulais rentrer avant la pluie. J'avais trouvé amusant de proposer l'ascension du Cagire, mais je pense avoir été presque le seul que cela amusait car les inscriptions furent très rares. Seule, Nadège s'est montrée intéressée, mais comme ce week-end, la Barousse était à l'honneur, nous sommes allés au Pic d'Areing...

Nous sommes finalement six au rendez-vous et le soleil est encore là. Il nous fait sentir cependant, qu'il ne nous accompagnera pas longtemps. En effet, le temps de sortir de la forêt, c'est à dire après une petite heure de marche sur un chemin de débardage fort raide, le plafond est déjà si bas que nous ne voyons plus le sommet. Nous montons tout de même dans les pâturages vers la face nord  en passant devant la cabane du berger, puis nous obliquons vers la droite pour rejoindre un petit col. A partir de là, nous sommes dans le coton et nous naviguons à l'estime à travers les rhododendrons. La végétation se raréfie, la roche affleure  et nous apercevons enfin le cairn du sommet. L'air est humide, la température fraîche alors nous décidons de descendre à la cabane pour y casser la croûte. Nous retrouvons par hasard et avec soulagement le col qui nous permet de dévaler vers les prairies.

 Un instant plus tard, nous nous installons pour manger à coté de la cabane alors qu'un troupeau descend de la gauche du cirque, poussé par le berger, sa fille et son chien.

Arrivé à notre hauteur, il nous explique qu'il rassemble les bêtes car le mauvais temps est annoncé. Puis il nous parle de l'ours qui a rôdé dans le secteur, il y a quelques jours. Accompagné des techniciens du suivi, il a même pu voir des traces et des poils laissé par la bête. Aucune animosité ne s'entend dans ses propos, comme si l'ours faisait partie de son milieu au même titre que les moutons, les biches, les vautours ou les arbres de la forêt…

 Nous regardons avec émerveillement le travail du chien qui court d'un coté à l'autre du cirque pour ramener des brebis égarées sous les ordres et les encouragements de son maître.

Le repas terminé, nous plongeons sous les sapins et nous rejoignons nos voitures aux premières gouttes de pluie.

 

Photothèque : https://goo.gl/photos/S9mQ11cQLjUJS9th7

 







CLUB ALPIN FRANCAIS COMMINGES
GYMNASE DU PILAT
BP 70162
31804  SAINT GAUDENS CEDEX
Contactez-nous
Tél. 05 61 89 77 67 ou 06 42 77 82 85
Permanences :
Mardi soir 19h30-21h30
Agenda